Même s’il existait déjà à l’époque plusieurs circuits de course à travers la Catalogne – par exemple le Circuit del Baix Penedès, construit en 1906 – il manquait tout de même à la région d’un circuit de classe, un oval à l’égal de Brooklands ou de Monza, dont la création fit tant de bruit. L’initiative d’un tel projet, à l’evidence, ne pouvait venir que d’un Armangué, et c’est Frick qui, avec l’aide d’un jeune architecte barcelonais du nom de Jaume Mestres i Fosas, allait laisser une trace indélébile dans le paysage automobile mondial. Mais ceci est une autre histoire…