1.Sous l’impulsion de Frederic Armangué i Farré, l’Autòdrom Terramar a été construit par le jeune architecte barcelonais Jaume Mestres, qui a dirigé un chantier de seulement 300 jours. Un authentique exploit pour l’époque, compte tenu de l’envergure du circuit.

2.L’inauguration du circuit était prévue le 23 octobre 1923. Malheureusement, les fortes pluies affectant la région ces jours-là déchirèrent la toile qui surplombait les tribunes. C’est ainsi que l’inauguration a été reportée au 28 octobre 1923.

3.L’Autòdrom Terramar a coûté 4 millions de pesetas de l’époque, ce qui équivaudrait aujourd’hui à une véritable fortune. Le circuit fut déclarée en banqueroute dès la première course, dont les primes ne purent être versées.

4.L’Autòdrom Terramar est le circuit oval le plus ancien du monde à n’avoir jamais été réparé ou modifié depuis son inauguration en 1923.

5.Grâce à l’acquisition de l’Autòdrom Terramar par le Comte Edgar Ritter von Morawitz (né à Vienne en 1893), le circuit a connu son heure de gloire au début des années 1930. Le Comte y organisa entre autres des courses fameuses entre voitures et… avions!

6.Durant la guerre civile espagnole (1936-1939), l’armée républicaine utilisait régulièrement l’autodrome comme terrain d’entraînement.

7.La dernière course fut disputée en 1956. Par la suite et jusqu’au milieu des années 1970, l’autodrome fut utilisé en tant qu’exploitation agricole.

8.Le virage nord atteint une inclinaison de 90º, ce qui en fait le circuit oval le plus incliné du monde.

9.Au cours de son histoire, l’Autòdrom Terramar a reçu de nombreuses visites de personnalités de tous les milieux, depuis le célèbre pilote français Alberto Divo, en passant par le roi Alphonse XII, arrière grand-père de l’actuel roi d’Espagne, ou encore l’actrice doublement oscarisée Mary Pickford.