Il nous arrive parfois de vouloir arrêter le temps. Et parfois il arrive que le temps s’arrête de lui-même, au détour d’une vieille photo, d’une vieille lettre, ou juste d’un lieu particulier. C’est une sensation courante, à l’Autodrome, où le temps s’est arrêté autour d’un anneau, vieux de bientôt 100 ans.

La section photographie du groupe d’études sitgetan, sous l’egide d’Andreu Noguero – déjà connaisseur de l’Autodrome- s’est dit qu’en y ajoutant un véhicule d’époque – prêté par Jaume Vila -, des motos d’époque – prêtées par Joan Merlos-, six modèles vêtus comme dans les années 1920 – grâce à Menkes, à Barcelone – et, surtout, le regard affuté de dix-huit amoureux de la photographie, on ne parviendrait pas seulement à arrêter le temps, mais bien à le remonter, jusqu’en 1923, année de l’inauguration de l’Autodrome.

Nous avons posé la question à Andreu Noguero de ce qui l’avait poussé à organiser cette session à l’Autodrome. Le photographe souligne evidemment son caractère “historique. C’est une valeur ajoutée à lui seul, l’un des circuits les plus anciens d’Europe. Nous nous sommes beaucoup amusés”.

Grâce à cette initiative et à la session de photos réalisée l’été dernier à l’Autodrome, nous profitons d’un rapide voyage dans le temps. Andreu Noguero affirme n’avoir été que “spectateurs” de ce voyage. En réalité, ils en ont bien été les artisans.

Viajar en el tiempo a través del Autòdrom 2

Viajar en el tiempo a través del Autòdrom 11

Viajar en el tiempo a través del Autòdrom 4

Viajar en el tiempo a través del Autòdrom 9

Viajar en el tiempo a través del Autòdrom 10

Viajar en el tiempo a través del Autòdrom 3

Viajar en el tiempo a través del Autòdrom 8

Viajar en el tiempo a través del Autòdrom 6

 

Viajar en el tiempo a través del Autòdrom

 À propos de la section photographique du groupe d’études sitgetan

En plus de cette session photo à l’Autodrome et d’autres sessions exceptionnelles,  la section photo du groupe d’études sitgetan, qui compte 120 membres, organise chaque année des évènements tels que Fotomaig ou le rallye photographique, qui accueillent des participants venus de toute la Catalogne. Ils se réunissent également tous les mois pour partager leurs dernières images, leurs connaissances, leurs analyses, et surtout leur passion de voir la vie au travers de l’objectif.